Actualités

A quoi ressemblera le recrutement du futur

Plate-forme de recrutement en ligne, forum de recrutement virtuel, concours pour gagner votre premier CDI, CV vidéo… La diversification des modes de recrutement par le jeu ou par la technologie s’affiche dans tous les salons professionnels comme sur les écrans d’ordinateurs des directions des ressources humaines. Le réseau LinkedIn vient ainsi de diffuser une carte interactive des compétences disponibles en Europe et aux Etats-Unis à destination des recruteurs. En outre, 75 % des DRH consultent désormais le profil des candidats sur Internet, indiquait en juillet une enquête du cabinet de recrutement Robert Half. Mais faut-il pour autant abandonner le vieux CV papier et sa lettre de motivation pour candidater en 2015 ? Faut-il envoyer une vidéo éloquente et personnalisée en guise de candidature ? A quoi ressemblera le recrutement en 2025 ? En 2030 ? Sur le sujet, les avis des professionnels du recrutement divergent radicalement. Question de génération, d’intégration des outils Internet par l’employeur, de niveau d’expertise des candidats […]

Source : Le Monde Emploi + d'infos

Molière, pneumologue malgré lui

« Le poumon, le poumon, vous dis-je », martelait Toinette dans Le Malade imaginaire. Molière, médecin malgré lui ? Près de trois siècles et demi après sa mort, sa soubrette apparaît en pionnière inattendue de la pneumologie. Car, dans cette ultime comédie, elle esquisse un diagnostic prémonitoire. Servante déguisée en médecin, elle dialogue avec Argan. Les maux de cet hypocondriaque défilent. Et Toinette les met, tour à tour, sur le compte d’une atteinte du poumon. Aussi bouffon soit-il, ce diagnostic renvoie à un concept intrigant aujourd’hui reconnu : le « poumon miroir ». « Il s’agit d’un miroir à deux faces. D’un côté, certaines maladies pulmonaires se reflètent hors du poumon, par des atteintes de la peau, des doigts, du cerveau, du cœur… A l’inverse, des affections non pulmonaires se présentent parfois comme des maladies du poumon », résume le professeur Marc Humbert, pneumologue à l’hôpital de Bicêtre (AP-HP, Val-de-Marne). Autant de reflets trompeurs, sources d’erreurs et d’errances diagnostiques fréquentes. […]

Source : Le Monde Sciences + d'infos